*Togo/environnement : des juristes et experts environnementaux échangent sur le développement à Lomé*

Un colloque international sur le développement durable s’est ouvert à Lomé la capitale togolaise ce 16 février 2012.

Des juristes et experts environnementaux venus du Togo et de la France prennent part à cette rencontre organisée par l’Institut du Droit d’Expression et d’Inspiration Française du Togo (IDEF-Togo).

« La promotion du développement durable, luxe ou nécessité pour l’Afrique ? », c’est le thème du rendez vous qui permettra aux participants de s’approprier le concept de développement durable, puis de le définir en tenant compte des nécessités existant sur le territoire national togolais.

Selon le rapport Brundtland publié en 1987, le développement durable se définit comme un développement qui répond aux besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Ce développement repose sur 3 types de piliers à savoir : la durabilité écologique, le développement économique et la justice sociale.

Soulignons que la réunion se tient en prélude à la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (Rio+20) qui se déroulera en Juin prochain à Rio de Janeiro au Brésil, et à laquelle participera le Togo.

L’IDEF est un groupe de juristes qui utilisent les mêmes concepts et parlent une même langue juridique parce que formés aux mêmes sources, aux mêmes modes de raisonnement, aux mêmes valeurs de civilisation.

L’institut international de droit d’expression et d’inspiration française, (IDEF), a été créé en 1964 par René Cassin, auteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 et prix Nobel de la paix, sur l’initiative de M. Alain Plantey, ancien président de l’Institut de France.

Les travaux vont durer 2 jours et prendront donc fin le 17 février 2012.

Louis BARARMNA

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply