Togo/lutte contre les mutilations génitales féminines : le CIAF invite le public à soutenir la résolution de l’AG des Nations Unies interdisant la pratique

L’Union Africaine soumettra le projet de résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies interdisant les Mutilations Génitales Féminines (MGF) dans le monde, lord de la 66ème session des Nations Unies qui se tiendra les 26 février et 3 mars 2012 à New York.

C’est ce qu’ont annoncé les responsables du Comité Inter Africain (CIAF) branche togolaise au cours d’une conférence de presse tenue à Lomé le 6 février dernier et dont le thème était « De Malabo à New York, supporter  la résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies interdisant les MGF dans le monde ».

Par cette rencontre avec la presse, les responsables du CIAF Togo entendaient commémorer la date du 6 février intitulée « Journée Internationale Tolérance Zéro à la MGF », une journée déclarée depuis 2003 à Addis Abéba en Ethiopie.

Il s’agissait également et surtout pour eux de solliciter le soutien des médias, de la société ou du public au projet de résolution des Nations Unies portant sur les MGF dont mention a été faite plus haut.

Ledit projet comporte un préambule qui présente la situation actuelle des MGF ainsi que les conséquences de cet acte odieux sur les victimes que sont généralement les filles.

Un tel projet résolution mérite un fort soutien de la part de l’humanité toute entière dans la mesure où les MGF portent gravement atteinte à l’intégrité physique de la femme ainsi qu’à ses droits.

Louis BARARMNA

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply