UEMOA/amélioration des systèmes de contrôle : le personnel des juridictions financières des Etats membres et de la cour des comptes formé sur l’audit des performances et l’évaluation des politiques publiques

Les 21 et 23 février 2012 s’est tenu à Lomé un séminaire de formation sur le thème intitulé « audit de performance et évaluation des politiques publiques ».

Une trentaine de participants issus des  8 cours des comptes des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont pris part à cette rencontre d’échange initiée par la cour des comptes de l’espace communautaire avec l’appui de l’Union Européenne.

Cette session de formation a permis aux séminaristes d’être outillés sur  les techniques d’audit performance et d’évaluation des politiques publiques.

Ils ont également  bénéficié  des expériences des Etats membres de l’UEMOA qui effectuent  déjà l’audit de performance et l’évaluation des politiques publiques au sein de leurs juridictions financières.

Par l’audit de la performance et l’évaluation des politiques publiques, les juridictions financières peuvent s’assurer que les administrations publiques soumises à leur contrôle utilisent les moyens financiers d’une manière efficiente et économique ; elles s’assurent également de l’utilisation efficace de ces moyens pour l’atteinte des objectifs fixés à ces administrations.

Notons que la thématique retenue pour les travaux d’actualité. Elle s’inscrit non seulement dans le cadre de la démarche d’amélioration des systèmes de contrôle entreprise dans chacun des Etats membres de l’Union, mais aussi et surtout dans la quête de l’harmonisation des procédures et de la fixation des normes communes de contrôle des finances publiques par les cours des comptes nationales.

Louis BARARMNA

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply