Togo/ Droits de l’Homme/après le passage du Togo devant l’EPU : la plate forme EPU invite le gouvernement togolais à mettre en application certaines recommandations jugées fondamentales

La plate forme EPU (entendez Examen Périodique Universel) regroupant des ONG et Associations œuvrant dans le domaine des Droits Humains au Togo recommande au gouvernement togolais la mise en application des recommandations ‘’fondamentales’’  issues de l’Examen Périodique Universel (EPU).

C’est à travers une conférence de presse tenue le 09 février 2012 à Lomé, et qui fait suite au passage du Togo devant le Conseil des Nations Unies aux Droits de l’Homme dans le cadre de l’EPU en octobre 2011 à Genève.

Les recommandations sur lesquelles l’accent a été mis portent notamment sur  la lutte contre l’impunité et la torture, la réduction de la pauvreté et l’indépendance de la justice pour ne citer que celles-là.

Par cette même occasion, la plate forme entendait solliciter le concours de la presse togolaise afin qu’elle outille la population sur le mécanisme de l’EPU, ainsi que le rôle de la société civile dans la mise en œuvre desdites recommandations.

L’EPU est un processus interétatique. Il est une instance politique de haut niveau créée par la résolution 60/251 de l’Assemblée générale des Nations-Unies.

Louis BARARMNA

 

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply