Togo/artisanat : la 5ème édition de la foire artisanale officiellement lancée

L’édition 2012 de la foire artisanale du Togo (FA-Togo) a été officiellement lancée le 02 mars 2012 à Lomé.

L’événement étant itinérant, le choix est porté sur la ville de Kara qui l’abritera cette année du 05 au 15 juillet 2012, après Atakpamé en 2008, Lomé en 2009, Kpalimé en 2010 puis Sokodé en 2011.

Pour le compte de cette édition la 5ème du genre, le thème retenu est ‘’l’artisanat togolais dans le commerce international’’.

Selon la présidente du comité d’organisation de la FA-Togo Essomandan GNASSINGBE, le choix du thème n’est pas fortuit.

‘’Il répond au souci de positionner l’artisan togolais dans le commerce international pour pouvoir être compétitif aussi bien sur le marché national qu’international’’, s’est –elle justifié.

‘’Pour cela, ils doivent être mieux soutenus’’, a-t-elle poursuivi.

Des dons au village de SOS village d’enfant  de Kara et autres surprises marqueront l’événement dans cette grande ville située au Nord du pays à 412 kms de la ville de Lomé.

Comme activités au programme de la foire, des expositions -ventes, des concours, des spectacles tradi- modernes de jour et de nuit, des jeux, des défilés de mode, des dîners de gala, des visites touristiques etc…

Initiée par AFRIC@WORLD, structure de communication en partenariat avec la direction générale des impôts du Togo, la FA-Togo vise à instaurer une nouvelle tradition capable de mettre en relief la richesse du patrimoine togolais et par extension, la revalorisation de la civilisation africaine au travers des œuvres et du génie des artisans togolais.

La FA-Togo se veut donc une plateforme idéale pour présenter et faire connaitre au public multisectoriel toutes sortes de produits innovants, de services, de technologies, de sciences et d’opportunités diverses, créer  de nouveaux circuits pour l’exportation et la commercialisation grâce aux nouveaux partenariats établis à l’occasion.

Par conséquent, la FA-Togo traduit  l’occasion de réfléchir sur les problèmes professionnels en général et ceux des métiers de l’artisanat en particulier, en vue de proposer des solutions idoines aux multiples questions liées au développement de ce secteur et la possibilité de contribuer efficacement à la réduction de la pauvreté au Togo.

Louis BARARMNA

 

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply