PAIR a renforcé les capacités d’une dizaine de journalistes ouest africains

Une dizaine  de journalistes ouest-africains se sont réunis le 03 Mars dernier à Cotonou dans la capitale béninoise autour de la problématique des défis liés au journalisme d’investigation transnationale. Le séminaire est organisé par le Programme pour le Journalisme d’investigation en Afrique (PAIR) et vise à susciter au sein des participants (  voir photo de groupe) des enquêtes transnationales.

Les professionnels des médias au nombre de dix et venant du Bénin, du Burkina –Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo ont pris part à une journée marathon où ils ont passé en revue leurs notions en matière du journalisme d’investigation. « Démarches et défis de l’investigation  transnationale », tel était le thème sur lequel ont planché les participants. Ce thème était facilité par François AWOUDO, consultant en journalisme d’investigation et Anne Léa  Landsted, professeur de journalisme à l’Université SYDDANSK au Danemark.

Au cours de sa présentation, François Awoudo  a apporté des clarifications au concept « défi » avant de s’appesantir sur les différents types de cette terminologie. Il a aussi rappelé aux participants  la méthode classique à adopter lorsqu’ils se mettent dans une investigation.  Il a passé également au peigne fin les précautions que les journalistes doivent prendre afin de mener à bien leurs investigations.

Parlant  du  qualificatif « transnational »,  Léa Landsted a fait savoir que ce genre d’investigation concerne au moins deux pays où un phénomène existe et où les journalistes sont appelés à y faire leurs enquêtes.

Après les présentations, les participants ont été conviés à préparer des plans d’enquêtes transnationales. Les travaux en atelier étaient placés sous la supervision des coordinateurs nationaux  de PAIR, notamment, Franck Assah du Togo, Guy Constant Ehoumi du Bénin, Zeguéla Bakayoko de la Côte d’Ivoire et du point de contact PAIR du Ghana, Anne Léa Landsted. Les participants se sont séparés avec des sujets qui feront l’objet d’enquêtes transnationales.

Jean-Baptiste ATTISSO,  envoyé spécial à Cotonou

Source : L’INDEPENDANT EXPRESS

 

Share
This entry was posted in Benin News, French, Ghana News, Republic of Côte d'Ivoire (Ivory Coast), Togo News and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply