Civisme : trottoirs et chaussées ne sont pas à confondre

Les règles régissant la circulation routière dans le monde et au Togo en particulier, prévoient la place que les conducteurs de motos, de voitures, les vélos cyclistes, et les piétons doivent occuper.

Mais il est parfois déplorable de constater que ces règles ne sont pas appliquées par certains individus, qui confondent les trottoirs et les chaussées.

Et très souvent, ce sont les motocyclistes en situation d’embouteillage qui se livrent à de telles pratiques en empruntant les trottoirs pour s’en sortir ou violer les feux tricolores.

Les définitions des deux concepts sont suffisamment claires et ils ne doivent donc pas être  confondus.

Un trottoir est un espace réservé aux piétons de chaque côté des rues ; un caniveau et une bordure servant de limite avec la partie vouée à la circulation des véhicules à moteur.

Par contre, la chaussée est la partie d’une voie de communication affectée à la circulation des véhicules.

« A César ce qui est à César », a-t-on coutume de dire.

De même, les chaussées aux véhicules et les trottoirs aux piétons.

Cessons donc de violer le code de la route quelque soit le motif,  en respectant les passages affectés aux piétons.

La rédaction

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply