Togo/affaire Christitex-Karus : les épargnants soucieux du reste de leurs avoirs

 

Les épargnants victimes de la fermeture des réseaux financiers KARUS et CHRISTITEX veulent intensifier les démarches auprès des autorités togolaises en vue du remboursement du reste de leurs avoirs.

Ainsi ont-ils décidé lors d’une assemblée générale  tenue le samedi 28 juillet 2012 au jardin en bordure de la lagune face au centre communautaire de Bè à Lomé.

KARUS et CHRISTITEX doivent   respectivement encore à leurs  victimes regroupés au sein du CO.DE.I.V.F.C.K (entendez Collectif de Défense des Intérêts des Victimes des réseaux Financiers CHRISTITEX et KARUS) créé en fin du mois d’Avril 2010, les faramineuses sommes de 2 339 218 025 FCFA et 867 427 303 FCFA.

Au total, c’est 4462 adhérents de KARUS et 1667 de CHRISTITEX qui espèrent le  remboursement de leurs avoirs par le gouvernement togolais, une opération qui selon le président du collectif KLOUTSE Kodjo, devait avoir lieu depuis le 10 décembre 2011.

Les réseaux financiers fermés par le gouvernement togolais le 09 juillet 2009, pratiquaient une forme d’économie dite ‘’pyramidale’’.

Un modèle d’économie méconnu des autorités togolaises que celles-ci qualifient d’escroquerie.

Louis BARARMNA

 

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply