Un forum de discussion sur le potentiel d’exploration pré-salifère dans le sud-ouest africain se déroulera en décembre

 

LONDRES, August 21, 2012/PRNewswire via African Press Organization (APO)/ — L’industrie mondiale du gaz et du pétrole se concentre sur l’exploration de régions alternatives pour la production, et les bassins pré-salifères d’eaux profondes se trouvant le long de la côte sud-atlantique africaine font figure de nouveaux venus alors que les sociétés majeures comme les indépendantes se trouvent à la limite mondiale de l’exploration. Avec un total estimé de 75 milliards de barils de pétrole non exploité, soit une valeur de 7,5 trillions USD aux prix actuels, les parties prenantes dans la région peuvent s’attendre à réaliser des gains conséquents si elles exploitent ces ressources de manière efficace.

Le West Africa Pre-Salt Forum (Forum sur l’exploration pré-salifère en Afrique de l’Ouest), qui se déroulera du 4 au 6 décembre 2012 à Windhoek, en Namibie, se concentrera sur les opportunités d’exploration pré-salifère offshore en Angola, au Congo (Brazzaville), en Namibie, au Gabon et dans la RDC, et examinera pourquoi les compagnies pétrolières internationales, les compagnies pétrolières nationales, les sociétés indépendantes et bien d’autres font la queue pour accéder à ces perspectives d’exploration significatives.

Organisé sous le Patronage du Ministère des Mines et de l’énergie de Namibie, le forum réunira des spécialistes de l’exploration avancée, des nouveaux projets, du développement commercial ainsi que de l’exploration pré-salifère et sous-salifère pour parler des principales opportunités dans la région sous la forme d’études de cas, offrant des connaissances importantes sur de potentielles découvertes importantes. Voici certains des sujets qui seront traités :

– Attirer des investissements dans l’industrie du gaz et du pétrole de la

Namibie : les calendriers prévus d’un potentiel cycle d’octroi de licence,

l’exploration des opportunités pré-salifères en eaux profondes en Namibie et le

développement d’un cadre pour la gestion et le développement viables de ses

ressources en hydrocarbures seront présentés par Immanuel Mulunga, Commissaire au

pétrole au Ministère des Mines et de l’énergie de la Namibie ;

– Pouvons-nous prédire d’immenses découvertes de gaz et de pétrole dans les

séquences pré-salifères de l’Angola, de la Namibie, du Gabon et du Congo étant

données les similitudes géologiques avec la découverte pré-salifère au Brésil ?

Leçons tirées des récentes activités centrées sur l’énergie et le pétrole

pré-salifères dans les profondeurs au large du Brésil, présentées par le Dr.

Marcio Rocha Mello, PDG d’HRT Oil & Gas ;

– évolution avant rupture des bassins sud-atlantiques et de leur potentiel

d’exploration ? Passage en revue de la géologie pré-salifère de l’Atlantique Sud,

analyse des bassins, différences et similitudes avec la marge brésilienne,

présentés par le Dr. Stefano Mora, Directeur des nouveaux projets en Afrique d’Est

en Ouest chez Repsol ;

– Galp Energia – Un opérateur multi-énergies avec une préférence pour

l’Afrique : présentation des stratégies d’exploration pré-salifère de l’Angola et

des raisons de sa croissance majeure, menée par Renato de Azevedo, Directeur

général de GALP E & P Angola ;

– Les expériences d’exploitation de Vaalco au Gabon : les leçons tirées des

17 dernières années, les défis financiers et opérationnels entrant en jeu et les

moyens de les surmonter – présentation menée par Rod MacAlister, Directeur général

de Vaalco Gabon.

Pour tout complément d’information, veuillez consulter le site http://www.presaltafrica.com ou contacter Laurence Allen en composant le +44(0)20-3615-0390 ou en écrivant à l’adresse laurenceallen@dmgevents.com

SOURCE

Gastech Specialist Events

Share
This entry was posted in Angola News, French, Gabon News, Namibia News and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply