Education : se familiariser au « BID EDUCATION III »

 

Les principaux acteurs impliqués directement dans la mise en œuvre du projet « Amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation de base » BID EDUCATION III, sont en réunion à Lomé les 30 et 31 août 2012.

La rencontre de deux jours sera une occasion pour les participants de s’approprier le projet initié par le gouvernement togolais, et de se familiariser aux procédures et règles de la Banque Islamique de Développement (BID).

Pour le coordinateur du projet KOUSSOUGBO Komla Fiokuna, les débats devront permettre de baliser le chemin pour la bonne exécution du programme.

D’un coût total de 16 870 000 dollars US, soit environ 8 435 000 000 FCFA, le BID EDUCATION III vise à apporter un appui au plan sectoriel de l’éducation   2010-2020.

Un objectif qui selon le Chef de mission de la BID Gabriel Kossi OFRIDAM, sera réalisé ‘’à travers la construction  de 350 salles de classes réparties dans 50 écoles primaires et 50 collèges d’enseignement général, la construction de la direction régionale de l’Education de Kara, la formation de 500 professeurs de collège et l’appui institutionnel au ministère des enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation’’.

‘’Les salles de classes seront équipées de 30 table bancs chacune, et les écoles primaires et collèges dotées de points d’eau’’, a précisé le  ministre d’Etat, ministre togolais des enseignements primaires, secondaires et de l’alphabétisation Solitoki ESSO, par la voix de son représentant de circonstance.

Le projet à exécuter sur 3 ans, couvre toute l’étendue du territoire togolais avec un accent particulier sur la promotion de l’éducation de la jeune fille.

Depuis son intégration à la BID, le Togo a bénéficié de l’appui financier de la Banque d’un montant total de 203,89 millions de dollars des Etats Unis pour le financement de 20 projets dont le projet BID EDUCATION III.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply