Le GARED préoccupé par l’implication des députés et de la société civile dans la conclusion des accords commerciaux

 

Les parlementaires togolais et autres acteurs togolais du secteur privé, de la société civile et de l’administration renforcent leurs capacités pour le suivi des négociations commerciales internationales, l’intégration régionale et l’Accord de Partenariat Economique (APE).

Ils sont réunis à Lomé ce lundi 3 septembre 2012, dans le cadre d’une rencontre organisée par le GARED en partenariat avec l’Assemblée nationale togolaise, avec le soutien financier et technique du Centre Africain pour le Commerce, l’Intégration et le Développement (CACID) basé à Dakar au Sénégal.

Durant les travaux de la session  les participants vont échanger  sur divers points relatifs aux défis à relever en matière de l’intégration sous régionale en vue de son effectivité en Afrique de l’Ouest.

Pour Johnson Akuetey l’expert de l’OIF  en politique commerciale, ‘’ le député a un rôle à y jouer puis qu’il lui revient de ratifier tout accord, notamment celui de l’APE avant sa mise en œuvre’’.

‘’Le député joue un rôle important dans la conclusion des accords commerciaux, celui de contrôler les actions de l’exécutif’’, a pour sa part confirmé Dr Cheick Tidiane DIEYE, le directeur exécutif du CACID.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply