Impliquer davantage les femmes dans les questions d’eau et d’assainissement

 

L’agence intergouvernementale panafricaine « Eau et Assainissement pour l’Afrique » veut s’impliquer dans la facilitation de l’accès des femmes aux services sociaux, à l’hygiène et à l’assainissement.

Une action possible à travers un projet qu’elle a initié et dont les travaux ont été lancés mardi à Lomé, sous l’égide de Bissoune NABAGOU, ministre togolais de l’eau, de l’assainissement et de l’hydraulique villageoise.

Selon lui, ’’ l’implication des femmes dans le secteur de l’eau et de l’assainissement contribue à l’autonomisation de celles-ci’’.

Le projet s’intitule « Amélioration des inégalités entre hommes et femmes dans l’accès des services sociaux, d’hygiène et d’assainissement au Togo », et prend en compte 5 pays de l’Afrique de l’Ouest à savoir le Bénin, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, et le Togo.

L’agence intergouvernementale panafricaine pour la réalisation du projet dans 20 mois, bénéficie d’un cofinancement du NEPAD et de la coopération espagnole évalué à environ 50 millions de FCFA.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply