Reconnaitre le droit de propriété intellectuelle

 

‘’ La célébration de la journée africaine de la propriété intellectuelle, est une occasion pour le Togo d’amorcer un nouveau départ avec à l’appui une vision pragmatique et cohérente, pour relever les multiples défis auxquels les Etats africains sont confrontés’’, a indiqué mercredi dans un discours, le ministre togolais de l’innovation technologique, de l’industrie et de la zone franche, François Agbéviadé Galley.

Le message du ministre Galley s’inscrit dans le cadre de la célébration demain 13 septembre 2012, de la journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle, qui coincide avec la commémoration de la date anniversaire de la création de l‘Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle(OAPI),  ‘’Cette célébration offrait l’occasion aux africains de jeter un regard rétrospectif sur les avancées en matière de développement technologique et de création de richesse’’, a-t-il par ailleurs estimé.

C’est dire donc que la création de la richesse en Afrique, passe aussi par la protection et la sécurisation de la propriété intellectuelle.

La journée institutionnalisée par les Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’OUA (aujourd’hui UA) le 14 juillet 1999 à Alger, a pour objectif d’encourager les Africains à protéger et sécuriser leurs créations par la reconnaissance de leur droit en matière de propriété intellectuelle.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply