Togo : proscrire les violences basées sur le genre

 

‘’ Un nombre important de femmes et de filles sont victimes de violences à travers le monde. Pour la plupart des cas, cette violence commence à la maison’’.

Ainsi s’est exprimé mardi, la ministre togolaise de la promotion de la femme, Patricia DAGBAN-ZONVIDE.

Déclaration qui s’inscrit dans le cadre de la recherche par le gouvernement togolais, d’une stratégie efficace de lutte contre les violences basées sur le genre, fléau qui malheureusement n’épargne aucune société, quelque soit le niveau d’instruction, la culture ou la religion.

Au Togo, la dernière étude réalisée en 2010 révèle diverses formes de violences basées sur le genre.

Les plus importantes sont les violences psycho morales (91%), suivies des violences physiques estimées à 41%.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply