Le système CountrySTAT désormais disponible au Togo

 

Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, en collaboration  avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a organisé le 19 Octobre à Lomé  la cérémonie  de lancement officiel du système CountryStat au Togo.

Dans le but de disposer d’outils d’informations, de planification et de plaidoyer auprès des décideurs et des partenaires techniques et financiers, l’Etat togolais a mis en place au sein de la Direction des Statistiques agricoles, de l’Informatique et de la Documentation (DSID) CountrySTAT-Togo avec l’appui de l’UEMOA et de la FAO.

L’objectif principal de ce système est de centraliser les données fiables, sur l’agriculture et l’alimentation, et de les rendre accessibles à tous les utilisateurs grâce au site www.countrystat.org/tgo. En effet, la FAO a développé une version pays baptisée countryStat, qui fonctionne comme un guichet unique d’archivage et de dissémination en ligne sur  Internet  de données statistiques  de qualité  sur l’alimentation et l’agriculture, répondant aux  standards internationaux de FAOSTAT. Countrystat constitue un outil de centralisation, d’harmonisation, d’intégration et de diffusion des données sur l’agriculture au niveau national, permettant  d’optimiser les bases  de données  nationales déjà existantes et à venir.

La mise en place et le développement du système countrystat permettra dans  chaque pays membre de l’UEMOA de renforcer la collaboration  entre les institutions statistiques, notamment les instituts nationaux de la statistique, les ministères  chargés de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche et d’autres institutions concernées. Pour le bon fonctionnement de CountryStat-Togo, il a été mis en place un cadre juridique institué par un arrêté interministériel dont on attend la signature par les autorités concernées.
Mise en place en 2011, CountryStat-Togo, conçu à l’instar de celui des autres pays membres de FAOSTAT, est animé par un Comité Consultatif de Coordination, un Secrétariat National et un Groupe de Travail Pluridisciplinaire (GTP).

Le comité consultatif de coordination de CountrySTAT est présidé par le Secrétaire Général du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Il est assisté par le Directeur Général de la statistique et de la comptabilité nationale. Le rapporteur est le Coordonnateur national de CountrySTAT. Les autres membres proviennent de la Direction des statistiques agricoles, de l’informatique et de la documentation, de la FAO, de l’UEMOA, de la direction du budget, du PNUD, de la Banque Mondiale et du Gestionnaire de UEMOASTAT. Le secrétariat national de CountrySTAT est composé du coordonnateur national, de deux (2) représentants de la direction des statistiques agricoles, de l’informatique et de la documentation (DSID) et de deux (2) représentants de la direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale (DGSCN).
Il est chargé entre autres d’assurer la mise en œuvre et la gestion administrative et financière de CountrySTAT ; d’exécuter les recommandations et orientations techniques du groupe de travail pluridisciplinaire (GTP) de CountrySTAT et d’assurer la relation de CountrySTAT avec le Responsable Régional de l’Equipe de CountrySTAT au siège de la FAO à Rome et à la Commission de l’UEMOA à Ouagadougou. Et c’est justement cette dernière organisation sous régionale qui a financé à concurrence d’un million de dollars la mise en œuvre du Système  CountryStat en Guinée –Bissau,  au Niger puis au Togo.

Countrystat-Togo est un outil mis à la disposition  des preneurs  de décisions, des partenaires  en développement et d’autres  utilisateurs  dans la lutte  contre la faim et la pauvreté  au Togo. Ainsi, il facilite la planification et la prise  de décisions  afin  d’accélérer  le processus  de réduction  de la faim  et de la malnutrition.

La cérémonie de lancement présidée par le ministre togolais de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, le Lt-Colonel Ouro Koura Agadazi, a connu la présence du Représentant de la FAO au Togo, Antonio Issac Monteiro et  du commissaire de l’UEMOA chargé  des services administratifs et financiers, Essowè BARKOLA.

C’est le ministre  de l’agriculture qui a fait le premier click sur www.countrystat.org/tgo qui  est le portail sur lequel les statistiques agricoles concernant le Togo seront accessibles à travers le monde.

Jean-Baptiste ATTISSO

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply