Togo : formation des autorités contractantes sur l’élaboration des dossiers d’appel d’offres

Les autorités contractantes, représentants des ministères, des institutions rattachées aux sociétés d’Etat et des municipalités intervenant dans la préparation des Dossiers d’Appel d’Offre (DAO), se forment sur l’élaboration desdits documents.

Un atelier organisé à leur intention par l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) et la Direction nationale de Control des Marchés Publics (DNCMP) avec l’appui de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), s’est ouvert le 10 décembre dernier à Lomé.

Pour les organisateurs, la tenue de la session de formation répond au souci de permettre aux participants, d’acquérir des compétences nécessaires à la maîtrise de la préparation des DAO.

Ce qui selon René KAPOU directeur général de l’ARMP, devra contribuer à l’évaluation de manière plus efficace des offres proposées par les soumissionnaires.

La réussite d’un processus d’appel d’offres dépend essentiellement de la préparation du DAO dont la responsabilité de la confection incombe aux représentants des autorités contractantes.

Il est donc clair que l’élaboration d’un cahier de charges qui définit de façon exhaustive les spécifications de base de  l’objet d’un marché public est très importante pour garantir le respect des règles de transparence, d’équité, d’économie et d’efficacité qui constituent les principes fondamentaux de la passation des marchés publics.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply