Journée nationale de compassion, l’enfant togolais au cœur des intérêts de l’Église

Quelques deux mille enfants et plus de deux mille parents, pasteurs, et animateurs des centres de développement des enfants ont rempli le palais des congrès de Lomé ce 5 janvier 2013 pour la célébration de la première édition de la journée nationale de compassion.  La journée nationale de compassion est une journée de plaidoyer instituée par l’ONG américaine Compassion International Togo et ses églises partenaires.

Pendant plus de 4 heures d’horloge, les différents participants n’ont pensé qu’a l’enfant togolais. La problématique était de réussir à sortir les enfants pauvres de leur situation.

Dans son allocution d’ouverture, le directeur national de Compassion International Togo, Komlavi Ataty a expliqué à l’assistance qu’il est un impérieux devoir de montrer de la compassion aux enfants déshérités et démunies, pauvres et vulnérables qui sont autour de nous.  Pour Monsieur Ataty, la journée nationale de compassion est une journée que l’ONG Compassion International Togo et ses églises partenaires ont initié afin d’inviter les différents acteurs et surtout les parents togolais à démontrer plus leur amour aux enfants en situation difficile. « Plusieurs enfants sont dans les rues, sans parents ni aucun soutien. Certains meurent juste parce que leurs parents n’ont pas les moyens se procurer des produits pharmaceutiques à très moindre coût. Cette journée a été établie pour que chacun d’entre nous pensent à ces petits », a-t-il déclaré. Il a en plus invité le public à parrainer des enfants comme d’autres le font déjà à travers le monde.

Pour le directeur régional de Compassion International chargé de l’Afrique de l’Ouest, le Docteur John Laba, Compassion International compte plus de 1,5 millions d’enfants aujourd’hui dans le monde et plus de cent vingt mille en Afrique Occidentale. Le Docteur Laba a profité de l’occasion pour exprimer sa gratitude à l’organisation d’une telle journée, une journée juste pour penser à l’enfant. Il a rappelé la mission de Compassion International  qui se stipule ainsi : «En réponse à la grande Commission,  Compassion International existe pour défendre les enfants en les libérant de leur pauvreté spirituelle, économique, sociale, et physique, et en leur donnant les moyens de devenir des adultes chrétiens responsables et accomplis». Il a aussi réaffirmé que Compassion est un instrument que Dieu a mis à la disposition de l’église afin qu’elle sauve les enfants de la pauvreté au nom de Jésus à travers son programme de développement holistique, c’est-à-dire  un développement intégral et complet.

Aujourd’hui, Compassion International Togo est en partenariat avec 83 Eglises locales du Togo. Pour atteindre l’objectif du développement holistique, plusieurs autres actions sont menées. Depuis 2008 jusqu’aujourd’hui, elle a distribué des moustiquaires imprégnées pour lutter contre le paludisme, source majeure du décès des enfants de moins de cinq ans en Afrique sub-saharienne. Des forages ont été également construits dans les centres de développement pour résoudre le problème de manque d’eau potable. Pour boire une eau de qualité, les ménages ont récemment bénéficié des filtres à eau. Les enfants enregistrés dans les projets de Compassion International Togo reçoivent des soins médicaux adéquats, leur suivi académique est complet et ceux qui sont parrainés reçoivent souvent des cadeaux de leurs parrains.

Au cours de cette journée nationale de compassion, le public a été tenu en haleine par des enfants pétris de talents. Diverses prestations telles que les sketches, les danses chorégraphiques et une prédication de la Parole de Dieu ont été assurés par les tout petits. En marge de cette manifestation, le hall du palais des congrès a servi de cadre pour une exposition des œuvres d’art produites par les enfants.

Les représentants des différentes associations ecclésiastiques  et des artistes de grande renommée de la chanson gospel comme Madame pasteur Abitor, Gui Rodrigue et Emilie Adjenou ont aussi saisi l’occasion pour encourager les enfants et inviter la population à parrainer des enfants afin de les aider à sortir de la pauvreté.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply