Togo/économie : L’ANPGF initie le « Mercredi de l’Entrepreneur»

Une fois un mercredi par mois, les opérateurs économiques se réuniront pour débattre autour d’un thème intéressant le secteur privé ou la vie des entreprises.

Rendez-vous donc mensuel qui s’inscrit dans le cadre du « Mercredi de l’Entrepreneur », une rencontre initiée par l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des PME/PMI, et dont le lancement de la première édition a été effectué le 06 février 2013 dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) à Lomé.

Pour Mme Naka G. De SOUZA la directrice générale de l’ANPGF, l’organisation d’une telle assise périodique et régulière traduit la volonté de son institution ‘’d’accroître l’accompagnement technique des PME/PMI togolaises à travers le renforcement des capacités techniques et managériales de leurs dirigeants ainsi que celles de leur personnel’’.

‘’Trois objectifs y sont poursuivis à savoir : identifier les risques, anticiper  les crises et saisir  les opportunités dans le cadre de tout ce qui concerne la vie des entreprises’’, a-t-elle renchéri.

Pour le compte de cette session inaugurale de la série de formations pratiques en faveur des entrepreneurs, le thème retenu était intitulé ‘’L’intelligence économique au service des entreprises’’

L’Intelligence Economique se définit comme un ensemble de concepts, de méthodes et d’outils qui unifient toutes les actions coordonnées de recherche, acquisition, traitement, stockage et diffusion d’informations pertinentes pour les entreprises.

‘’C’est un des facteurs clés de succès des projets de l’entreprise et une aide à la prise de décision’’, a indiqué la première responsable de l’ANPGF.

Institution créée par le gouvernement togolais, l’ANPGF a pour mission de contribuer à la résolution des problèmes de financement des entreprises nationales.

Dans ce cadre, elle offre essentiellement deux types de service notamment les services financiers (à travers  des financements remboursables et la garantie des concours bancaires), et les services techniques (principalement l’appui conseil, la promotion des PME et le renforcement des capacités des dirigeants, des chefs d’entreprise et des aspirants entrepreneurs).

Pour la réalisation de ce projet, l’ANPGF bénéficie de l’appui logistique de la division Information et Intelligence économique de la CCIT, dont le responsable John Tata Tamara BOUKARY n’a ménagé aucun effort pour apporter son expertise en la matière.

Il urge que les opérateurs économiques tirent le maximum de profit de cette initiative de l’ANPGF, qui à coup sûr leur permettra  de consolider leurs connaissances, et surtout de mieux maitriser l’environnement car l’expansion de leurs entreprises respectives en dépend.

 

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply