Togo : La commission togolaise pour l’UNESCO a 50 ans

La commission nationale de l’UNESCO célèbre son jubilé d’or d’existence au Togo.

Les responsables en charge de cette structure au Togo se sont succédé pour annoncer cet heureux événement, lors d’une cérémonie de lancement officiel des activités commémoratives ce 12 février 2013 à Lomé, présidée par  le ministre togolais de l’enseignement supérieur et de la recherche Octave Nicoué BROOHM, qui était assisté de son collègue des arts et de la culture Me Kwadjo Sessenou FIATUWO.

Le Togo avait adhéré à l’UNESCO le 17 novembre 1960, et peu de temps après, le gouvernement par décret no 63-121 du 19 septembre 1963 créait la Commission nationale togolaise pour l’UNESCO en vertu des dispositions de l’article 7 de l’acte constitutif de l’UNESCO.

A en croire au ministre BROOHM, président de la commission nationale pour l’UNESCO au Togo, la commission de l’UNESCO est au cœur de la coopération entre l’UNESCO et le Togo.

‘’Depuis sa création il y a 50 ans, cette commission fonctionne comme un organe de liaison, d’information, de consultation et d’exécutions de projets d’une part, et de coopération intellectuelle à vocation multisectorielle dans divers domaines de compétence de l’UNESCO d’autre part’’, a indiqué le ministre.

Réagissant pour sa part en termes de bilan du cinquantenaire d’existence de la commission nationale, le sieur KOUGBLENOU Akuété  secrétaire général de la commission nationale togolaise pour l’UNESCO, a laissé entendre que ‘’la commission était au beau fixe et qu’elle se portait bien’’, même s’il y a eu 2 années sombres dans la vie de l’institution onusienne chargée de l’éducation, la science et la culture.

A cette même occasion, il a été procédé également l’ouverture des travaux d’un séminaire national de formation des responsables des écoles associées de l’UNESCO pour une éducation en vue du développement durable.

Une assise de 3 jours qui permettra à la commission nationale togolaise pour l’UNESCO, de faire le point avec les  responsables des écoles associées, sur les actions menées dans leurs établissements en vue de l’éducation pour le développement durable, et de recueillir auprès d’eux des expériences novatrices pour consolider ces initiatives dans le futur.

Le système des écoles associées de l’UNESCO mis en place en 1953, représente un réseau mondial d’écoles qui se sont engagées à traduire les défenses de la paix dans l’esprit des apprenants à travers l’apprentissage interculturel au service de la paix et de la promotion du développement humain durable, grâce à une éducation de qualité pour tous.

Pour information, le séminaire en cours constitue l’une des activités marquant la célébration des 50 ans de la commission nationale togolaise pour l’UNESCO.

Diverses autres activités notamment les jeux télé et radiophoniques dotés de prix, ainsi que des Journées portes ouvertes sont prévues dans le cadre de la commémoration du cinquantenaire de ladite commission.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply