Togo/ collecte et utilisation des données de pertes post-capture: Des pêcheurs en formation à Lomé

Le Togo abrite du 11 au 15 mars 2013, un atelier sous régional consacré à la collecte et à l’utilisation des données de pertes post-capture de poissons.

Durant 5 jours, les techniciens de pêche ainsi que les représentants d’organisation de pêcheurs venus des 6 pays riverains du bassin de la Volta dont le Togo, auront à se familiariser aux méthodologies d’évaluation des pertes post-capture du poisson, et à l’identification des solutions durables de réduction en pêche artisanale.

Il s’agira concrètement pour  les participants de plancher sur  la problématique des pertes après capture de poissons, les types et  causes des pertes de poissons, et les différentes méthodes d’évaluation des pertes post-capture de poissons.

L’atelier organisé  par le ministère togolais de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche en collaboration avec la FAO, se tient dans le cadre  du volet technique de la composante B du programme Poisson, initié conjointement par l’agence de planification et de coordination du NEPAD et la FAO.

Les pertes après capture constituent une préoccupation de taille de par leur impact.

Il importe donc  qu’une lutte soit efficacement menée face à ce fléau qui favorise à terme une vulnérabilité accrue des acteurs de pêche.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply