Togo/politique : bilan des réformes au 2ème semestre 2012 et perspectives d’avenir

Quelle idée peut-on avoir des réformes engagées au Togo au 2ème semestre de l’année 2012 ?

Le sujet  a réuni ce mardi 20 mars 2013, divers représentants des départements ministériels, des représentants des organisations syndicales, ainsi que des acteurs de la société civile, dans le cadre de l’atelier de revue de la mise en oeuvre des réformes au 2ème semestre ouvert à Lomé.

La rencontre a été une occasion pour les participants de dresser uin bilan exhaustif desc réformes opérées au cours de cette période, puyis d’envisager des perspectrives d’avenir.

Même si les effets des réformes ne se font pas sentir au niveau des opopulations à la base, il faut cependant noter que du boulot a été accompli.

On peut par exemple noter comme réformes effectuées, la stabilisation du cadre macroéconomique suite à l’assainissement des finances publiques, l’accroissement des recettes, la diminution du taux d’inflation (2,6 pour 100 contre 3,6 pour 100 en 2011), l’amélioration de l’indice de perception du Togo (143ème rang en 2011 à 128ème rang en 2012), ainsi que la création de l’office togolais des recettes.

Pour le climat des affaires, le pays est classé au Dfoing Business à la 156ème place pour l’année 2013, contre 164ème rang en 2012.

« Malgré ces performances, la croissance économique du pays quopiqu’en hausse demeure faible », a fait remarquer le représentant du ministre togolais de l’économie et des finances, Dr Mongo AHARH-KPESSOU, secrétaire d’Etat chargé desréformes, à l’ouverture des travaux.

En effet, la croissance économique du Togo est estimée à 5 pour 100 et priojetée à 5,3 pour 100 en 2013.

« A cet égard, des réformes courageuses doivent être identifiées et mises en oeuvre au cours des prochaines années afin de permettre à niotre pays d’atteindre les taux de croissance durables et à deux chiffres afin de placer le Togo définitivement sur le sentier vertueux du développement », a  lancé le secrétaire d’Etat.

En plus du bilan des réformes, la rencontre devra permettre également aux participants  d’adopter la matrice consolidée des réformes pour les 3 prochaines années (2013-2015).

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply