Formulation et suivi évaluation des politiques sectorielles : CADERDT forme des cadres d’administration

Le Centre  Autonome d’Etudes et de Renforcement de capacités pour le Développement au Togo, (CADERDT) forme depuis ce jeudi 28 mars 2013, des cadres d’administrations privées, publiques et d’autres institutions de la société civile, en « formulation et  suivi évaluation des politiques sectorielles».

‘’L’objectif de l’atelier, est d’une part de permettre aux agents des ministères en charge des politiques sectorielles de se familiariser aux nouveaux concepts relatifs à la formulation des politiques sectorielles, et d’autre part  de maîtriser les outils de gestion axée sur les résultats’’ , a indiqué le professeur Kako NUBUKPO, directeur exécutif de l’institution organisatrice de l’assise.

C’est cette structure qui,  en collaboration avec le ministère togolais chargé de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire, avait initié deux guides, dont l’un pour l’élaboration et  la formulation des politiques sectorielles (validé au mois de Novembre 2012), et l’autre sur le suivi-évaluation de ces politiques (validé mardi dernier).

L’autre intérêt de la réunion, ajoute le professeur NUBUKPO, ‘’c’est de réaliser la synthèse entre ces deux guides, histoire de montrer que le Togo s’est engagé dans une nouvelle dynamique qui cadre très bien avec les nouvelles directives du cadre harmonisé de la gestion des finances publiques de l’UEMOA de Juin 2009’’.

A la fin de la cérémonie d’ouverture des travaux, le professeur NUBUKPO a accordé une interview aux journalistes dont voici le contenu :

Vous avez initié une formation à l’intention des cadres du secteur public et privé, puis des acteurs des organisations de la société civile. Pourquoi une telle initiative à leuir endroit ?

Comme vous le savez, le  Centre  Autonome d’Etudes et de Renforcement de capacités pour le Développement au Togo, (CADERDT) avec l’appui du ministère auprès du Président de la République chargé de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire a initié deux guides : un guide pour l’élaboration et la formulation des politiques sectorielles (validé au mois de Novembre 2012), et un guide de suivi-évaluation des politiques sectorielles (validé mardi dernier).

L’objectif du présent atelier de formation est double : d’une part permettre aux participants  agents des ministères en charge des politiques sectorielles de se familiariser avec les nouveaux concepts relatifs à la formulation des politiques sectiorielles, et d’autre part de leur permettre également de maîtriser les outils de gestion axée sur les résultats.

L’atelier a entre autre pour intérêt de réaliser une synthèse  entre les les deux guides de formulation et de suivi-évaluation, afin de montrer que le Togo s’est inscrit dans une nouvelle dynamique en phase avec les nouvelles directives qui concernent le cadre harmonisé de la gestion des finances publiques de l’UEMOA du mois de Juin 2009

Quel est l’intérêt pour les participants de maîtriser les outils de gestion ?

La maîtrise des outils de gestion est relative à la planification, à la programmation, à la budgétisation, à l’exécution et à l’évaluation des politiques, programmeqs et projets.

C’est ce que nous appelons la chaîne « PPBESE ». Ça inscrit le Togo dans une démarche de modernisation de son administration, parce que le pays est dans une phase où la rationnalisation des ressources s’impose.

Comme vous le savez, nous avons désormais une Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE), qui fixe le cadre de gestion du Togo du point de vue économique pour les 5 prochaines années.

Notre souci, c’est de disposer des agents qui soient au seuil-même de la SCAPE, et qui pourraient disposer des outils de gestion de cette Stratégie.

Share
This entry was posted in French, Togo News and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply