Bénin: Stimuler une Prospérité Soutenue et Partagée

La nouvelle stratégie de la Banque mondiale va aider le Bénin à capitaliser sur ses atouts pour favoriser son développement

WASHINGTON, 9 avril 2013 – L’orientation stratégique des interventions du Groupe de la Banque mondiale en République du Bénin pour les cinq prochaines années (2013-2017) s’articule autour de trois axes principaux : (i) le renforcement de la gouvernance et de la capacité du secteur public ; (ii) la promotion d’une croissance durable, de la compétitivité et de l’emploi ; et (iii) l’amélioration de l’accès aux services de base et de l’inclusion sociale. Ceci vient d’être approuvé par le Conseil d’administration de l’institution qui s’est réuni ce jour pour discuter de la nouvelle Stratégie de Partenariat de la Banque mondiale pour le Bénin (« Country Partnership Strategy – CPS 2013-2017).

Les financements proposés (IDA et autres) retenus dans le cadre des principaux piliers du CPS couvrent les secteurs suivants : appui budgétaire, développement urbain, environnement, télécommunications, emploi des jeunes, santé, nutrition et la population, renforcement des capacités, zones économiques spéciales transfrontalières, énergie, et transport régional.

Le CPS ne propose pas de nouveaux investissements IDA dans l’agriculture, la réforme judiciaire, le transport au niveau national, l’éducation, l’eau et le VIH/Sida. Toutefois, il indique que le Groupe de la Banque mondiale participera au dialogue sur les politiques dans ces secteurs, en contribuant à la réalisation de certaines études économiques et analytiques, et apportera également son appui-conseil. L’allocation totale de l’IDA au Bénin pour la période CPS (2013-2017) est estimée autour de 493,7 millions de dollars US. Le CPS étant un exercice conjoint du Groupe de la Banque mondiale, les actions de la Société Financière Internationale (IFC) viendront compléter les interventions de l’IDA pour améliorer l’environnement des affaires et le développement de partenariats publics privés dans les domaines des infrastructures  économique et sociales.

« Notre nouvelle stratégie d’assistance au Bénin a été principalement guidé par le principe de réalisme et de sélectivité », a déclaré M. Madani M. Tall, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin, après l’approbation du CPS par le Conseil d’administration. Il a ajouté que « Les ressources apportées par le Groupe de la Banque mondiale serviront de levier pour les financements des autres bailleurs de fonds et les fonds d’affectations spéciales, de sorte à réaliser des résultats de développement réels pour les populations du Bénin ».

Le CPS est le principal document de stratégie de la Banque mondiale qui définit le cadre et guide les interventions de l’institution dans le pays sur une période convenue. Il est fortement aligné sur la stratégie actuelle du Bénin pour la pauvreté (SCRP3) et appuie la vision à moyen et long termes du gouvernement telle qu’elle est énoncée dans le document « Bénin Alafia 2025 ». Le CPS est également aligné sur la Stratégie de la Banque mondiale pour l’Afrique et a tenu compte (i) des leçons tirées de mise en œuvre de la stratégie précédente (2009-2012), (ii) des principaux résultats de l’enquête auprès des clients, et (iii) des larges consultations conduites auprès de l’ensemble des principales parties prenantes.

Source: World Bank

Share
This entry was posted in Benin News, French and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply