Protection quasi-militaire pour les éléphants tchadiens

Pour tenter de sauver les derniers éléphants du Tchad décimés par des bandes organisées de trafiquants d’ivoire venues du Soudan voisin, les défenseurs de l’environnement se sont résolus à adopter des méthodes paramilitaires, alliant réseaux de renseignements et techniques de combat modernes.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.