Tunisie: Grèves dans l'enseignement – La confiance fait défaut

[La Presse]Une course contre la montre est engagée entre le ministère de l’Education, d’une part, et les différents syndicats, de l’autre. Il s’agit, pour le ministère du moins, d’éviter une rupture totale avec les représentants de tous les employés (fonctionnaires, enseignants, cadres pédagogiques).

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.