Congo-Kinshasa: Transparence dans les industries extractives – Le pays recalé

[Le Potentiel]A défaut d’une radiation du processus international garantissant la transparence dans les industries extractives (ITIE), la RDC a finalement écopé d’une suspension d’une année. Un sursis qui devait lui permettre de rattraper le retard perdu en la matière. Ainsi en a décidé le Conseil d’administration de l’ITIE dans un communiqué daté du jeudi 18 avril 2013.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.