Sénégal: Denrées de premiere nécessité – Risque de tension sur les prix

[Sud Quotidien]En conférence de presse ce vendredi, l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS) a déploré une surenchère constatée au cordon douanier et induite par la nouvelle taxe de 3% appliquée à toutes les activités d’importation de biens de consommation. Une taxe instituée dans le nouveau Code général des impôts.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.