Vivendi reçoit deux offres pour le rachat de Maroc Telecom

Le conglomérat, qui souhaite se recentrer sur les médias en vendant au moins ses filiales étrangères de télécoms, espère en tirer 4 à 5 milliards d’euros. Il détient 53% dans le principal opérateur marocain, qui intéressent l’émirati Etisalat et le qatari Ooredoo.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.