Côte d'Ivoire : d'ex chefs de guerre accusés par l'ONU de pillages

D’anciens chefs rebelles, désormais cadres de l’armée ivoirienne, continuent de se livrer au pillage du cacao et d’autres ressources du pays qui leur rapporte des centaines de millions de dollars, dénonce dimanche un rapport d’experts des Nations unies.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.