Tunisie – France : il s'appelait Farhat Hached

Après Habib Bourguiba et Mohamed Bouazizi, c’est le fondateur de l’UGTT qui se voit dédier une place par la Ville de Paris. En Tunisie, l’héritage du syndicaliste est plus que jamais d’actualité.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.