Nigeria : à Baga, "les soldats ont mis le feu maison par maison"

Un groupe de journalistes a été autorisé à se rendre à Baga, deux semaines après le massacre de quelque 200 personnes dans cette ville du nord-est du Nigeria. Mais il reste difficile de savoir ce qui s’est réellement passé lors des affrontements entre les éléments de l’armée régulière et les insurgés islamistes de Boko Haram.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.