Christine Lagarde ne voit pas "d'alternative" à l'austérité

Au lendemain des manifestations contre les politiques de consolidation budgétaire, la patronne du Fonds monétaire international (FMI) ne croit pas à l’augmentation des emprunts, du déficit, ou d’un plan de relance sans moyens.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.