Pourquoi la gestion de l'Institut Pasteur est épinglée par l'Igas

L’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pointe du doigt les abus de confiance au préjudice des donateurs, les recours à des artifices comptables et les concentrations excessives de pouvoir.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.