Xavier Niel, l'éternel insolent, défie Google

Dans un entretien accordé au Financial Times, le patron de Free affirme qu’il bloquera un jour pour de bon les publicités sur internet, égratigne la caste des grands patrons français, juge que la fiscalité française n’est pas si terrible que ça, et exprime son amour des catacombes parisiennes.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.