Scandale d'espionnage chez Bloomberg, visant Goldman Sachs et JPMorgan

Des journalistes de l’agence Bloomberg auraient utilisé les données privées issues des terminaux boursiers fournis par une autre branche de Bloomberg, concernant des clients de grandes banques, pour enquêter sur eux. Ils s’en seraient notamment servis pour couvrir l’affaire de “la baleine de Londres”.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.