IFC fait la promotion des services financiers mobiles en Côte d’Ivoire afin de favoriser un développement inclusif

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 14 mai 2013/African Press Organization (APO)/ IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, et la Fondation MasterCard ont réuni aujourd’hui des acteurs majeurs de l’industrie financière afin de donner un élan supplémentaire aux services financiers mobiles en Côte d’Ivoire. L’événement a permis de souligner le potentiel considérable du marché, notamment pour étendre l’accès au financement aux foyers à faibles revenus, aux petites entreprises et dans les zones difficiles d’accès.

 

En Côte d’Ivoire, la pénétration de la téléphonie mobile est supérieure à 90 pour cent, mais 14 pour cent seulement des Ivoiriens ont accès à des services financiers. Les opérateurs de réseau mobile ont enregistré plus de deux millions de clients des services financiers mobiles au cours des trois dernières années. Le marché ivoirien des services financiers mobiles est le plus grand et le plus dynamique de la région de l’Union économique et monétaire ouest-africaine.

 

« Pour favoriser une prospérité partagée par tous en Côte d’Ivoire, il est important d’améliorer l’accès au financement. IFC et la Fondation

MasterCard souhaitent aider les institutions financières locales à mener à bien le développement des services bancaires et financiers mobiles proposés par des distributeurs en Côte d’Ivoire, ce qui permettra d’étendre la couverture des services financiers à ceux qui ne sont actuellement pas bancarisés », a déclaré Cassandra Colbert, représentante résidente d’IFC en Côte d’Ivoire.

 

Lors du séminaire qui s’est tenu à Abidjan, IFC a présenté l’argument commercial en faveur de la participation au développement des services financiers mobiles en Côte d’Ivoire. L’atelier marquait le commencement de la mise en œuvre d’un programme de quatre ans entrepris par IFC et la Fondation MasterCard, visant à contribuer au développement et à l’expansion des services financiers mobiles dans le pays.

 

IFC et la Fondation MasterCard considèrent que l’accès aux services financiers est un outil essentiel à la réduction de la pauvreté, susceptible de véritablement changer les vies des personnes marginalisées sur le plan économique.

 

À propos du Partenariat pour l’inclusion financière En janvier 2012, IFC et la Fondation MasterCard ont lancé le Partenariat pour l’inclusion financière, un programme de 37,4 millions d’USD sur cinq ans destiné à permettre à 5,3 millions de personnes non bancarisées en Afrique subsaharienne d’avoir accès à des services financiers. L’objectif du programme est de développer des modèles d’entreprise de microfinance durables capables de fournir des services bancaires à grande échelle et bon marché, et d’apporter une assistance technique aux opérateurs de réseau mobile, aux banques et aux fournisseurs de services de paiement afin d’accélérer le développement de services financiers mobiles bon marché.

 

À propos d’IFC

IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement au service exclusif du secteur privé. Elle aide les pays en développement à atteindre une croissance durable en finançant des investissements, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers internationaux et en fournissant des services-conseil aux entreprises et aux pouvoirs publics. Au cours de l’exercice 2012, IFC a porté ses investissements à un niveau record de plus de 20 milliards de dollars en exploitant les capacités du secteur privé pour créer des emplois, stimuler l’innovation et résoudre les problèmes de développement les plus pressants.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site : http://www.ifc.org.

 

SOURCE

International Finance Corporation (IFC) – The World Bank

Share
This entry was posted in French, Republic of Côte d'Ivoire (Ivory Coast) and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply