Bandoum Bandjim : "Au Tchad, tout le monde était suspect sous Hissène Habré"

Ancien gendarme, Bandoum Bandjim a officié pendant cinq ans au sein d’une unité, la DDS, dont le seul nom suffisait à inspirer la terreur. Si procès il y a, il témoignera contre l’ancien président réfugié à Dakar.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.