Tourisme d’affaires en Afrique : un potentiel sous-exploité. Où en est-on ?

L’African Business Club en partenariat avec Orange organise le Mardi 21 Mai 2013 une conférence-débat sur le thème :

« Tourisme d’affaires en Afrique : un potentiel sous-exploité. Où en est-on ? ».

Cette conférence aura lieu à l’ESCP Europe, 79 avenue de la République, Paris 11ème – Station Rue Saint-Maur Ligne 3, à partir de 19h.

L’Afrique est un continent doté d’une faune et d’une flore très riche. En plus de la convivialité de ses populations, la diversité de ses cultures et de ses paysages lui confère une ressource touristique au-delà de la moyenne. Il est donc incompréhensible que le potentiel touristique du continent soit encore sous exploité à l’heure où l’exotique et le tropical se veulent plus que vendeurs.

Seuls quelques pays mettent en avant leurs atouts pour favoriser localement le tourisme grand public. C’est le cas du Maghreb (Maroc et Tunisie) qui, grâce à ses tarifs attractifs, un service de qualité et sa proximité avec l’Europe, est devenu la destination prisée par les petits budgets. C’est aussi le cas de l’Afrique australe qui propose des séjours découverte de la faune et de la flore ou encore de ses tribus mythiques.

D’ailleurs depuis quelques années, le Maroc et l’Afrique du Sud ont décidé d’investir en faveur du tourisme d’affaires, un secteur sur lequel l’Afrique est encore peu présente. Ils entreprennent de vastes campagnes de promotion de leurs infrastructures : centre de conférence, hôtel cinq étoiles, organisation d’évènements d’envergure internationale…

Quelle a été la stratégie de ces pays africains pionniers en termes de tourisme d’affaires ? Quels ont été les politiques déployées, les difficultés rencontrées et les résultats obtenus ?

Qu’en est-il des autres pays du continent ? Comment se présente le marché du tourisme en Afrique ?

Quelles sont les infrastructures d’accueil existantes, les formules et services proposés ? Sont-elles à la hauteur des standards internationaux  et quelles évolutions sont prévues par nos pays ?

Enfin, sachant que l’accessibilité des territoires par voie aérienne est une composante à part entière de toute offre touristique, quels sont l’état et les perspectives de développement du trafic aérien vers l’Afrique en général et l’Afrique subsaharienne en particulier ? Autant de question auxquelles nous tenterons de répondre.

Nous débâterons avec les invités/intervenants suivants :

· Thadée NAWROCKI, Directeur France, Brussel Airlines

· Philippe BARETAUD, Directeur Europe, Moyen Orient & Afrique, Groupe Accor

· Intervenant d’une ambassade africaine, nom à confirmer

A propos de l’African Business Club

Créée il y a 10 ans par des étudiants de l’ESCP Europe, l’African Business Club (ABC) a pour vocation d’être  un espace de réflexion sur des problématiques du continent Africain. Les activités de l’African Business Club sont axées autour de cinq objectifs principaux, à savoir :

· Développer un réseau de cadres et d’intellectuels sensibles aux problématiques du continent Africain,

· Favoriser la réflexion et les échanges au sein de ce réseau,

· Fédérer les potentiels et faciliter l’accès à l’information (production d’études ou articles, diffusion d’informations pratiques). La diversité des profils des membres est un levier pour l’atteinte de cet objectif.

· Contribuer au développement de l’Afrique et mener à bien des actions caritatives dans le but de sensibiliser la jeunesse africaine.

· Promouvoir une meilleure image de l’Afrique en mettant en exergue toute sa richesse et ses potentialités.

Plus d’informations sur www.africanbusinessclub.org

Share
This entry was posted in French, Travel and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply