Tunisie : un officier de police assassiné par des jihadistes après une fatwa

Rached Ghannouchi, chef du parti islamiste Ennahdha, a affirmé, mercredi 15 mai, que le commissaire de police dont le cadavre a été retrouvé début mai a été assassiné par des salafistes jihadistes sur la base d’une fatwa (décret religieux) de leur imam.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.