Tunisie : les islamistes radicaux d'Ansar al-Charia défient le gouvernement

La tension est à son comble entre les salafistes d’Ansar al-Charia et les autorités tunisiennes. Par la voix de son porte-parole, le mouvement islamiste radical a annoncé, jeudi 16 mai, qu’il maintenait son congrès annuel, prévu dimanche à Kairouan (centre), malgré l’interdiction annoncée la veille par le gouvernement.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.