Tunisie : le pays sur le qui-vive avant un congrès salafiste

Les forces tunisiennes étaient sur le qui-vive samedi de craintes de confrontation avec des militants salafistes jihadistes qui ont maintenu leur congrès à Kairouan dimanche malgré l’interdiction prononcée par le gouvernement dirigé par les islamistes d’Ennahda.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.