Niger : un jihadiste retranché "avec des explosifs" dans la caserne militaire d'Agadez

Un attentat-suicide à la voiture piégée a visé, jeudi 23 mai au petit matin, une caserne militaire à Agadez, dans le nord du Niger. Revendiqué par le Mujao, l’attaque a fait, selon un premier bilan officiel, au moins 23 morts – 18 militaires, un civil et quatre kamikazes – et plusieurs blessés. Un cinquième assaillant est retranché dans un local de la caserne. Les sources sont contradictoires sur le fait qu’il retienne – ou pas – des élèves officiers en otages.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.