Le Floch-Prigent dit avoir payé 50 000 euros pour quitter le Togo

L’ancien patron d’Elf, Loïk Le Floch-Prigent, affirme avoir dû verser 50 000 euros aux autorités togolaises avant sa remise en liberté provisoire en février après plus de 5 mois d’emprisonnement pour "complicité d’escroquerie".

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.