Mali : les soldats burkinabè de la Misma en alerte maximum à Tombouctou

Le double attentat qui a frappé le Niger, le 23 mai, n’est pas pour rassurer le bataillon burkinabè de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), basé à Tombouctou. Si les soldats sont en état d’alerte maximum, les moyens dont ils bénéficient sont loin d’être infaillibles.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.