Union africaine : "La CPI mène une sorte de chasse raciale", selon Hailemariam Desalegn

Le président en exercice de l’Union africaine (UA), le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, n’a pas mâché ses mots contre la Cour pénale internationale (CPI) après la clôture du sommet des chefs d’État, lundi 27 mai à Addis-Abeba. Il a reproché à la Cour de ne poursuivre que des Africains.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.