Madagascar : la Cour électorale spéciale, un arbitre discrédité

Face à l’absence de solution politique et à la suspension des financements de la communauté internationale, la Cour électorale spéciale malgache évoque un "cas de force majeure", ouvrant la voie à un nouveau report de l’élection présidentielle sur la Grande Île. Mais la CES ne fait que constater un échec auquel elle a elle-même largement contribué.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.