Mali : l'armée lorgne Kidal mais veut laisser "une chance au dialogue"

L’armée malienne a renforcé ses positions à Anefis, petite ville du Nord malien reprise mercredi aux rebelles touaregs du MNLA et située à une centaine de kilomètres au sud de leur bastion de Kidal. Malgré cette pression militaire accrue, le dialogue entre les deux parties, qui doit s’engager vendredi 7 juin à Ouagadougou, n’est pas rompu.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.