Libye : le chef d'état-major démissionne après des violences à Benghazi

Le chef d’état-major libyen, Youssef al-Mangouch, régulièrement critiqué pour des retards dans la formation de l’armée, a présenté sa démission, le 9 juin, au lendemain de violences meurtrières à Benghazi (est), a annoncé le Congrès général national (CGN).

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.