Turquie : contre Taksim, Erdogan choisit la stratégie du bras de fer

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a lancé, le 9 juin, la contre-offensive face aux dizaines de milliers de manifestants de la place Taksim qui réclament depuis dix jours sa démission. Le chef de l’AKP a mobilisé ses partisans et prévenu que sa patience avait des "limites". Mais les protestataires restent déterminés et mobilisés contre le gouvernement.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.