Côte d'Ivoire – Me Altit : "Rien ne justifie la détention de Laurent Gbagbo"

La Cour pénale internationale (CPI) a estimé, le 3 juin, ne pas disposer de suffisamment d’éléments de preuves de la part du procureur pour décider de l’ouverture d’un procès contre l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo. Une décision qui sonne comme une victoire pour son avocat, Emmanuel Altit, qui devrait prochainement soumettre une nouvelle demande de mise en liberté provisoire pour son client.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.